Texte: Serge Van Heertum - Photos: SBAP suivant mention    © sbap 2017
  
(Serge Van Heertum ©)
 

Du 07 au 16 juin, s'est tenu sur la base Ardennaise de Florennes, un exercice de grande ampleur: Le Tactical Weapon Meet édition 2017.
Cet exercice était incontestablement le plus vaste organisé sur la base depuis le départ du Tactical Leadership Program (TLP) en 2009.
Ce sont cinq nations qui répondirent à l'invitation de la 1ère escadrille, organisatrice de l'exercice et c'est ainsi que l'ancien parking du TLP vit des Baé Hawk T.1 du 100 Squadron de RAF Leeming, des Eurofighter Typhoon Espagnols et Italiens appartenant respectivement aux escadrilles ALA 11 basées à Morón et 4° Stormo de Grosseto, des Mig-29A du 23 BLT de la Polish Air Force en provenance de Minsk et probablement les vedettes de ce Tactical Weapon Meet, des F-4E Phantom II de la Force Aérienne Grecque appartenant au 338 Mira venu d' Andravida.
Cet exercice à caractère international était organisé dans le cadre du centenaire de la première escadrille qui prit pour emblème le " Scottich Thistle " en 1917 et dont nous avions fait une page anniversaire que vous pouvez retrouver en cliquant sur le " Thistle ".

 
  

Outre l'aspect festif de cet anniversaire, le Tactical Weapon Meet avait pour but de permettre aux différents participants de notre alliance au sein de l'OTAN, de partager les diverses expériences que ceux-ci ont pu acquérir durant leurs participations à d'autres exercices ou au cours d'opérations réelles effectuées ces dernière années.
Basés à Florennes durant presque deux semaines, les participants ont, durant la première semaine, peaufiné leurs tactiques de combats rapprochés mettant ainsi en avant les différences marquantes aux niveaux des performances et de l'agilité entre les différents types de machines engagées.
La deuxième semaine amena les participants, majoritairement de jeunes pilotes fraîchement qualifiés " Pair Leader ", à un niveau opérationnel plus élevé permettant l'intégration de toutes les plateformes disponibles dans des exercices à plus grandes échelles.
Les scénarii de missions impliquèrent des opérations en " territoires ennemis " engageant des moyens de supports aériens aux troupes au sol dans un environnement hostile tel que les menaces aériennes des intercepteurs et les phases de guerre électronique pur.
Ces missions demandèrent bien évidemment énormément de préparation au niveau de la conception des scenarii pour les rendre le plus proche possible de la réalité des engagements actuels en tenant compte des besoins de chaque nation participante.
Les scenarii mit en place étaient très contraignants pour le personnel, mais surtout pour les pilotes et équipages. La journée type d'un équipage commençait vers 8 heures 30 par une présentation du scénario du jour effectué par la cellule de renseignement du Tactical Weapon Meet (aka White cell). Ensuite, c'est le Mission Commander (MC) qui prenait en charge la planification de la mission. Son but visait l'intégration des différents moyens aériens mis à sa disposition pour remplir les objectifs de sa mission. Après la phase de planning, c'était l'heure du briefing par le Mission Commander, pour une durée d'une heure environ. Une fois le briefing terminé et la mission du jour peaufinée, chaque équipage devait veiller à décoller au timing attribué, en général entre 13 heures 30 et 14 heures 15 pour exécuter la mission conformément aux directives du Mission Commander. Chaque mission dans le cadre du TWM durait en moyenne entre 1 heures 30 et 2 heures en fonction d la complexité de la mission. Les zones d'opérations étaient principalement situées en Belgique dans la TSA26 au-dessus et dans les environs proches de la base de Florennes, mais la TRA205 située en Allemagne fut également utilisée pour certaines des missions.
Une fois la mission accomplie, après les atterrissages, l'ensemble des équipages, y compris les " ennemis " se retrouveraient entre 15 heures 30 et 16 heures pour le débriefing. Le but pour le Mission Commander était de vérifier si ses directives avaient été respectées, si les objectifs de la mission avaient été atteint et en ressortir les points forts pour chaque participant. La mission se clôturait en général entre 17 heures 30 et 18 heures, soit de longues journées pour toutes les parties impliquées.
Pour sa renaissance (la dernière édition du TWM datait de 1976), le Tactical Weapon Meet a enregistré un total de 300 heures de vol en quelques 382 sorties.

 
 (Courtesy 1st Squadron / Vador©)
 
L'objectif de ses deux semaines d'exercices fut pleinement atteint et dans le cadre du centenaire de la 1ère escadrille, une journée presse et photographes amateurs d'aviation fut organisée le 15 juin. Réel succès de foule, le but, outre la présentation des avions intégrés dans l'exercice, était d'amener sur la base le plus possible d'avions spécialement décorés et si possible des escadrilles qui elles aussi avaient passé le cap du centenaire. C'est ainsi que la plupart des avions décorés de la Force Aérienne Belge avaient fait le déplacement, mais également 2 Mirage 2000-5F du GC 1/2 " Cigognes " de la Base de Luxeuil dont le 2-EJ portant une superbe décoration dû au talent de notre collaborateur Régis Rocca en mémoire du Capitaine Georges Guynemer tombé au champ d'honneur en 1917 à Poelkapelle sur notre territoire national ou encore le passage du Typhoon 30 + 90 du TaktLwG 71 "Richthofen" de la Luftwaffe. Sans oublier le Baé Hawk T.1 de la Royal Air Force présent pour l'exercice et portant fièrement les couleurs du centenaire du 100 Squadron.
En conclusion, pari réussi pour la base de Florennes et la 1ère Escadrille dans le cadre de cette édition 2017 du Tactical Weapon Meet. Augurons que ceci était un point de départ et que la plateforme de la base de Florennes sera encore utilisée dans le cadre d'exercices similaires.
Le team SBAP tient à remercier les autorités de la Base de Florennes et les membres de la 1ère escadrille pour l'organisation et les facilités durant le reportage. Un merci particulier à " Vinny ", à " PeC " et à " Rudi " pour le support et les informations.
 
 (Philippe Decock ©)
 
Royal Air Force Bae Hawk T.1 100 Squadron
(Serge Van Heertum ©)
(Philippe Decock ©) (Serge van Oosterzee ©)
 
(Serge Van Heertum ©)  (Serge Van Heertum ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Pierre Taquet ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Jacques Vincent ©)
 Eurofighter Typhoon Ala 11
(Serge Van Heertum ©)
 (Philippe Decock ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Anthony Graulus ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Serge van Oosterzee ©) (Pierre Taquet ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Jacques Vincent ©)
  Eurofighter Typhoon 4° Stormo
(Serge Van Heertum ©)
 (Philippe Decock ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Anthony Graulus ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Jacques Vincent ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Philippe Decock ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Serge Van Heertum ©)
 Mikoyan Gurevitch Mig 29A 23 BLT / 1 Sqn
(Serge Van Heertum ©)
 (Philippe Decock ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Anthony Graulus ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Serge van Oosterzee ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Anthony Graulus ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Philippe Decock ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Jacques Vincent ©)
 Mc Donnell-Douglas F-4E Phantom II  338 Mira
(Serge Van Heertum ©)
 (Philippe Decock ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Pierre Taquet ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Anthony Graulus ©)
 (Jacques Vincent ©) (Philippe Decock ©)
 (Jacques Vincent ©) (Philippe Decock ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Pierre Taquet ©)
 (Serge van Oosterzee ©) (Serge Van Heertum ©)
 Lockheed-Martin F-16AM / BM 1st Squadron
(Serge Van Heertum ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Anthony Graulus ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Serge van Oosterzee ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Philippe Decock ©) (Anthony Graulus ©)
 (Pierre Taquet ©) (Pierre Taquet ©)
 (Serge Van Heertum ©) (Serge Van Heertum ©)
 (Jacques Vincent ©) (Serge Van Heertum ©)
 
Special paint aircraft
 


 (Serge Van Heertum ©) (Jacques Vincent ©) (Anthony Graulus ©)


 (Serge Van Heertum ©) (Jacques Vincent ©)


 (Serge Van Heertum ©) (Jacques Vincent ©)


 (Serge Van Heertum ©) (Anthony Graulus ©)


 (Serge Van Heertum ©) (Serge van Oosterzee ©) (Pierre Taquet ©) (Anthony Graulus ©)

 (Serge Van Heertum ©)
 
Other visitors...
 
 Lockheed-C-130E  33.Bltr Polish Air Force
(Jacques Vincent ©)
Lockheed C-130H  356 MTM Greece Air Force
(Serge van Oosterzee ©)
 Mirage 2000-5F GC 01.002 French Air Force
(Pierre Taquet ©)
(Serge Van Heertum ©)
 (Serge Van Heertum ©) Agusta A109BA (H45) 17 Squadron Belgian Air Force
(Serge Van Heertum ©)
 Siai-Marchetti SF.260M & SF.260D 1st Wing Belgian Air Force
(Serge van Oosterzee ©)
(Serge Van Heertum ©)
 (Pierre Taquet ©) (Serge Van Heertum ©)
 Dassault Alpha Jet 1B 11 Squadron Belgian Air Force
(Serge Van Heertum ©)
(Serge Van Heertum ©)
 (Serge Van Heertum ©)

Reports Menu - Homepage